Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les conseils d'eonni

Les conseils d'eonni

Petit blog sans prétention sur la vie pratique en Corée du Sud et en Chine!

gastronomie

Publié le par Eonni
Publié dans : #Culture, #gastronomie
Jay’s KFOOD
Présentation de la chaîne

Jay’s KFOOD est une chaîne YouTube proposant des recettes de plats, desserts coréens en français.

Ce qui change de l’ordinaire, c’est que vous pouvez préparer des plats typiquement coréens dans le sens des plats que les familles coréennes préparent depuis des générations pas seulement les plats que vous pouvez trouver au restaurant.

La chaîne est très bien organisée et vous pouvez facilement trouver la recette que vous cherchez, un peu comme un livre de recettes interactif.

Les playlists sont rangées en plusieurs catégories : kimchi, desserts et pâtisseries, recettes non épicées, recettes de ma famille, BBQ, recettes mijotées, moderne et fusion, galettes, banchan ( les assortiments), recettes végétariennes, recettes classiques et traditionnelles, ragoût , sandwichs , apéritifs,  sautés, et enfin street food.

Jay’s KFOOD
Mon avis

Je ne suis pas une grande cuisinière mais grâce à ces vidéos où tout est expliqué pas à pas et de façon très clair et détaillé, même moi, j’arrive à cuisiner quelques plats.

Il y a des recettes assez faciles à réaliser ( même si je n’aime pas ce terme car cela met de la pression, « quoi tu n’as pas réussi cette recette mais elle est si facile ») qui vous permettrons de briller en société ( j’avoue, je l’ai déjà fait !).

De plus, elle adapte certaines recettes avec les ingrédients que l’on peut trouver en France puisque l’auteure de cette chaîne habite en France et elle connaît les difficultés de trouver tous les produits nécessaires pour la cuisine coréenne.

Et enfin, elle suit les tendances comme avec la recette du dalgona la friandise de la célèbre série « Squid Game ».

Mes recettes préférées : gimbap (김밥) , tteokbokki (떡볶이) , galettes aux fruits de mer  (해물파전) et le japchae (잡채)

 

J’attends avec impatience les nouvelles recettes !

 

J’aime bien également apporter un regard critique ( que j’essaie toujours constructif) mais là, je n’ai rien à dire, j’adore juste cette chaîne que je trouve pratique, ludique et gastronomique, que veut le peuple !

 

Allez découvrir cette chaîne sans plus attendre !

 

YouTube https://youtube.com/c/JaysKFOOD

Instagram https://instagram.com/jay_cuisine_coreenne

Twitter https://twitter.com/kfood_s?s=09

 

 
Interview de Jay's KFOOD

En plus, de nous permettre de découvrir et de préparer des plats coréens succulents, c’est une personne très gentille et tellement adorable. J’avais envoyé un message via ces réseaux sociaux et elle m’a répondu et a accepté de répondre à mes questions. Certaines personnes sont différentes entre ce qu’ils montrent sur YouTube et la réalité, mais elle est gentille et bienveillante dans les deux, ce qui me fait encore plus aimer ces vidéos. Encore merci Jay pour ta disponibilité !

 

  1. Pourriez-vous vous présenter s'il vous plaît ?

Je m’appelle Jay sur Internet. Je suis Coréenne.

Depuis l’âge de 8 ans, mon rêve est d’habiter en France, plus particulièrement à Paris. Je suis venue seule pour les vacances en 2008 et j’ai décidé de m’installer au moins quelques temps.

En 2010, j’ai quitté mon travail en Corée pour déménager en France et suivre de nouvelles études. Depuis je suis restée… et je me suis même mariée en France.

J’ai plusieurs activités dans le domaine de la création et de l’éducation. La principale c’est de partager la gastronomie coréenne authentique pour les francophones, notamment sur YouTube et Instagram.

 

  1. Pourquoi ouvrir une chaîne YouTube sur des recettes coréennes ?

J’ai commencé à montrer quelques recettes sur Instagram en 2020 et j’ai eu des retours très positifs. Mais Instagram c’est bien pour des recettes simples, mais pour des recettes plus techniques, je me suis dit que YouTube était plus adapté. Surtout pour la cuisine coréenne qui utilise des techniques qui ne sont pas habituelles en France.

Aussi je regardais pas mal de recettes « coréennes » réalisées pas d’autres sur YouTube en français. Et très souvent je trouvais soit qu’il manquait de conseils importants, soit qu’il y avait certaines erreurs qui dénaturaient les recettes. Ce qui est tout à fait normal si on n’a pas « vécu » la cuisine coréenne authentique en Corée par exemple, surtout la cuisine familiale qui est très éloignée des plats standardisés des restaurants. Cette expérience, je l’avais et je voulais en faire profiter mes amis francophones.

Enfin je cherchais aussi depuis longtemps à partager un petit bout de la culture coréenne. Comme en France, en Corée la cuisine et le repas sont très importants dans la culture. C’est pour ça que j’essaye aussi de donner un peu de contexte historique ou culturel dans les recettes que je propose.

 

3. Selon vous qu'est-ce qui est le plus difficile pour cuisiner coréen quand on est à l'étranger ?

La cuisine coréenne n’est pas forcément compliquée.

En Europe, la plupart des ingrédients sont trouvables, parfois même sur Internet. C’est vrai que j’adapte parfois les recettes pour remplacer avec des ingrédients plus faciles à trouver dans certaines recettes. Je le fais tant que la base de goût est respectée. Bien sûr pour moi il y a certains plats que je ne pourrais pas manger en France parce que les ingrédients ne sont pas présents, mais ça laisse quand même plein de possibilités. Non, vraiment le plus compliqué si on veut cuisiner de la vraie cuisine coréenne c’est d’avoir une bonne recette.

En fait, en Corée la cuisine est assez instinctive. Les recettes ne sont pas exprimées avec des quantités. On apprend par le geste. Le problème c’est qu’entre deux recettes utilisant les mêmes bases de sauce par exemple, un simple changement d’équilibre entre deux ingrédients et le plat n’aura pas du tout le goût du plat qu’on voulait réaliser. C’est pour ça qu’avant de partager une recette, j’ai parfois besoin de 4 ou 5 essais afin de trouver un équilibre parfait que je peux ensuite exprimer en quantité pour les francophones.

 

  1. Quel petit conseil pourriez-vous donner à une personne débutante? 

Tout d’abord se procurer les ingrédients de base de la cuisine coréenne, surtout pour les sauces ou le bouillon : la sauce soja, l’huile de sésame coréenne (différente de celle des autres pays asiatiques), le gochugaru (poudre de paiement), le gochujang (pâte de piment) et le doenjang (pâte de soja fermenté). Plus toujours du miel, du sucre et de l’alcool de cuisine.

Tous ces ingrédients se conservent très longtemps et permettent de cuisine une grande partie des plats classiques de la cuisine coréenne. Ensuite, essayer un plat simple qui ne nécessite pas une très grande technique comme le bulgogi. C’est un plat de viande légèrement sucré salé, simple à réaliser. C’est difficile de le rater.

Et si vous faites la cuisine pour votre entourage qui ne connait pas du tout la cuisine coréenne, c’est un bon moyen de faire découvrir les saveurs pour la première fois.

 

  1. Traiteur ou ouvrir un restaurant est-ce envisageable pour vous ? ( Ou peut-être que c'est déjà le cas)

J’y ai réfléchi en effet. J’ai de nombreux amis et connaissances qui travaillent de près ou de loin dans la restauration et j’y ai moi-même travaillé. Mais la cuisine de restauration et la cuisine maison sont deux univers très différents. Je n’ai pas encore décidé même si je vous avoue que j’ai bien réfléchi au concept que je pourrais proposer !

 

  1. Quel est votre plat préféré et pourquoi ?

Cette question est compliquée ! Il y en a tellement, et je vous avoue que ça change. Alors plus qu’un plat, c’est peut-être une expérience culinaire qu’on ne peut pas trouver en France qui me manque le plus en ce moment : le Gopchang. En gros c’est un barbecue d’abats de bœuf qui se sert dans des restaurants spécialisés. Si vous allez en Corée je vous le conseil ! J’ai aussi beaucoup d’affection pour le Donkkaseu, le porc panné. Mais ça c’est surtout parce que c’est un des premiers plats que j’ai fait pour mon futur mari qui est Français.

Et je crois qu’il est un peu tombé amoureux de moi grâce à ce plat ! Ah et c’est aussi une recette que je trouve meilleure en France qu’en Corée grâce à la qualité du beurre français bien supérieur !

 

  1. Enfin, un petit plat d'automne à nous recommander ?

Un des plats les plus simples de la cuisine coréenne et surtout qui est le plus consommé par les Coréens : le doenjang Jjigae ! C’est un ragout de pâte de soja doenjang, particulièrement délicieux avec des fruits de mer, On peut le manger toute l’année mais en automne, quand les températures baissent, c’est super réconfortant !

Voir les commentaires

Publié le par Eonni
Publié dans : #Culture, #gastronomie
La Corée à Dijon
  • L’épicerie coréenne

 

Petite escapade à Dijon et je n’ai pas pu résister à l’appel du seul restaurant coréen de cette ville : l’épicerie coréenne.

C’est un petit restaurant qui m’a tellement fait penser aux petits restaurants typiques coréens.

La propriétaire propose une cuisine familiale (on a même vue sur la cuisine) comme à la maison, avec des plats simples mais délicieux. Elle propose également des plats japonais.  Pour ma part, cela sera Kimchi Bokkeumbap (김치 볶음밥) !

Au niveau du choix des menus, je trouve que vu la taille du restaurant, il est assez conséquent et très intéressant et niveaux prix pas tellement excessif.

La propriétaire est juste adorable.

Bref un bon moment et une bonne adresse à retenir pour mes prochains séjours à Dijon.

Petit bémol : couverts et gobelet en plastique.

 


 

La Corée à Dijon
La Corée à Dijon
La Corée à Dijon
La Corée à Dijon
La Corée à Dijon
  • Manga T

 

Cela n’a rien à voir avec la Corée mais ce café mérite un petit mot. En effet, c’est un manga café vraiment très sympa proposant des bubble tea exquis.

La carte propose pas mal de boissons plus alléchantes les unes que les autres et quelques snacks japonais.

La décoration est juste top (au toilette par exemple les murs représentent le temple d’or d’Osaka avec en prime un toilette à la japonaise) et l’ambiance vraiment bon enfant.

Le coin manga est vraiment cocooning.

La Corée à Dijon
La Corée à Dijon
La Corée à Dijon
La Corée à Dijon
La Corée à Dijon
La Corée à Dijon
La Corée à Dijon

Petit plus: saviez-vous qu'il existe une école coréenne à Dijon ?

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Eonni
Publié dans : #Culture, #gastronomie

Pourquoi l’Alsace ? Et bien je suis originaire de cette région (même si maintenant je devrais dire Grand Est) et plus précisément de Strasbourg, c’est pourquoi je développerai surtout dans cet article Strasbourg.

 

 

 

Les restaurants

KIM

La Corée en Alsace

Adresse: 5 Place de l’hôpital, 67000 Strasbourg

Téléphone: 03 88 84 25 93

Horaires:

Lundi Fermé

Mardi12:00–14:00, 19:00–22:00

Mercredi12:00–14:00, 19:00–22:00

Jeudi12:00–14:00, 19:00–22:00

Vendredi12:00–14:00, 19:00–22:00

Samedi 19:00–22:00

Dimanche Fermé

Site web: Kim

 

Je dois l’avouer c’est mon préféré !

La carte est bien complète et les plats sont vraiment succulents et adapter au palais européen car ils ne sont pas trop épicés (mais on peut demander plus de piment !) .

Depuis la Toussaint, la carte c’est vue étoffer de nouveaux mets (qu’il me tarde d’essayer !!).

Les tarifs sont corrects pour un restaurant coréen (en France bien sûr).

 

 

LE DOURI

La Corée en AlsaceLa Corée en Alsace

Adresse : 12 Rue Munch, 67000 Strasbourg

Téléphone : 03 88 35 71 42

Horaires :

Lundi 12:00–14:30, 19:00–22:30

Mardi 12:00–14:30, 19:00–22:30

Mercredi 12:00–14:30, 19:00–22:30

Jeudi 12:00–14:30, 19:00–22:30

Vendredi 12:00–14:30, 19:00–22:30

Samedi 12:00–14:30, 19:00–22:30

Dimanche Fermé

Site web: restaurant Douri

 

J’ai mangé une ou deux fois dans cet établissement. Je suis un peu déçue par l’attitude du patron mais les plats sont corrects.

La décoration est sympa !

 

 

Hibiscus

La Corée en Alsace
La Corée en Alsace
La Corée en Alsace

Adresse : Centre Commercial de l'Esplanade, Cour d'Oxford, 67000 STRASBOURG        
Téléphone : 03 88 61 50 54

Horaires :

Lundi 12:00–14:00, 17:00–20:00

Mardi 12:00–14:00, 17:00–20:00

Mercredi 12:00–14:00, 17:00–20:00

Jeudi 12:00–14:00, 17:00–20:00

Vendredi 12:00–14:00, 17:00–20:00

Samedi 12:00–14:00, 17:00–20:00

Dimanche Fermé

Site web: restaurant hibiscus

 

Petit restaurant sans prétention mais une bonne convivialité.

Véritable restaurant familial avec le fils qui est le propriétaire, le père aux fourneaux et la mère qui s’occupe des clients. La mère est d’ailleurs tout simplement adorable et très sociable.

La carte ne propose que quelques plats, il s’agit plus de plats que l’on peut manger rapidement que de la cuisine gastronomique mais il n’empêche que les plats sont vraiment bons à des prix vraiment très attractifs.

Il est également possible d’acheter quelques articles coréens.

 

 

Kei's Atelier

La Corée en Alsace
La Corée en Alsace

Adresse : 16, rue de l'abreuvoir, 67000 STRASBOURG          
Téléphone : 03 88 36 22 50

Horaires :

Lundi 19:00–23:00

Mardi 11:00–18:30

Mercredi 11:00–18:30

Jeudi 11:00–23:00

Vendredi 11:00–23:00

Samedi 11:00–23:00

Dimanche 19:00–23:00

Site web: keisatelier

 

 

Petit nouveau à Strasbourg puisque ce restaurant, salon de thé  n’ouvre ces portes qu’aujourd’hui le 27 novembre 2017.
 

Le restaurant propose surtout des Kimbap et des Bibimbap mais également des produits coréens ainsi que des idées cadeaux (thés coréens, sets de vaisselle asiatique etc ...).

L’atmosphère du restaurant est agréable et la décoration est vraiment chouette.

Niveau qualité, j'ai pris un 야채김밥 (kimpap aux légumes) à emporter. Toute la carte n'est pas à emporter mais vous bénéficiez de réductions (- 1€) si vous prenez à emporter.

Il était bon même si 7.5€ à emporter pour un 야채김밥, cela m'a fait un peu mal mais il faut que j’arrête les comparaisons avec la Corée !

Pancarte des prixPancarte des prix
Pancarte des prixPancarte des prix

Pancarte des prix

La Corée en AlsaceLa Corée en AlsaceLa Corée en Alsace

Séoul station

 

La Corée en AlsaceLa Corée en Alsace
La Corée en Alsace
La Corée en Alsace
La Corée en Alsace
La Corée en Alsace
La Corée en Alsace
La Corée en Alsace

Strasbourg attire de plus en plus les restaurants coréens (pour ma plus grande joie !), puisque le 02 février 2018, un nouveau restaurant coréen a vu le jour à Strasbourg, Séoul station.

 

La particularité de ce restaurant c’est qu’il propose de la street food coréenne.

En effet, au menu, Hot dog coréen, tornade de pomme de terre (non, ils n'en font plus malheureusement), beignets, mais également bol de riz façon coréenne. Niveau boisson, il y a des bières, du café (dont le fameux américano) et des bubble teas.

 

Un délice pour un prix plus qu’abordable, je n'ai pas encore tout testé mais la tornade, les frites et le hot-dog étaient vraiment délicieux. Je rajoute le bubble tea au matcha, une tuerie.

L’ambiance est très sympa et la propriétaire au petit soin.

Nous étions au bar et donc nous avions une vue directe sur les cuisines où le cuisinier travaille seul mais nous n'avons pas entendu trop longtemps. Cette proximité permet de se sentir comme chez soi et j'aime beaucoup !

 

Le petit bémol c'est que l'endroit est assez petit (4 tables de 2 et 3 places au bar) mais il est possible de prendre à emporter.

 

Je le recommande chaudement !

 

Adresse : 24 Rue des Frères, 67000 Strasbourg

 

Horaires

Lundi 11:00–23:00

Mardi 11:00–23:00

Mercredi 11:00–23:00

Jeudi 11:00–23:00

Vendredi 11:00–23:00

Samedi 11:00–23:00

Dimanche Fermé

 

Site web: mishik.ga.3

 

Jalmogoyo

La Corée en Alsace
La Corée en Alsace
La Corée en Alsace

Adresse : 41 Rue de la Sinne, 68100 Mulhouse

Téléphone : 03 89 45 55 88

Horaires :

Lundi 12:00–14:00, 19:00–22:00

Mardi 12:00–14:00, 19:00–22:00

Mercredi 12:00–14:00, 19:00–22:00

Jeudi 12:00–14:00, 19:00–22:00

Vendredi 12:00–14:00, 19:00–29:00

Samedi 12:00–14:00, 19:00–22:00

Dimanche 12:00–14:00, 19:00–22:00

Site web : jalmogoyo

 

Je n’ai jamais testé ce restaurant mais au vu des commentaires, je pense que lors de mon prochain passage à Mulhouse, j’irai y faire une petit tour ! Ami (e) s mulhousien (ne)s dites-moi si vous avez déjà mangé dans ce restaurant !

 

 

Les cours
 

École coréenne de Strasbourg

La Corée en Alsace

Adresse : école Gymnase-Lucie Berger, 1 rue des greniers 67000 Strasbourg

Les cours ont lieu le samedi matin et dure deux heures (entre 10h et midi). Cette année, il y a une nouveauté puisqu’il est possible d’avoir des cours débutant l’après-midi.

Il y a un cours pour les débutants, un cours de niveau mixte et un cours pour les enfants franco-coréens.

Les cours sont essentiellement basés sur l’oral et sont assez denses mais on progresse rapidement.

L’école organise également des fêtes afin partager la culture coréenne (comme seollal 설날 ). Durant ces festivités, on mange des plats préparés par les professeurs puis on fait des jeux et diverses activités. Il s’agit un moment vraiment convivial.

 

Avant mon départ en Corée, je suis allée dans cette école. J’en garde un très bon souvenir car en plus de m’avoir permis d’apprendre les bases du coréen, j’ai rencontré des personnes formidables et notamment une professeure que je continue à rencontrer de temps en temps.

J’y ai également rencontré des amis qui avaient la même passion que moi et cela est toujours très agréable de rencontrer des personnes partageant les mêmes passions.

A la base, je m’étais inscrite juste pour apprendre le coréen mais c’est en allant dans cette école que j’ai décidé de partir en Corée pour approfondir mon apprentissage.

 

Tarifs: Classes Adultes ; 220 euros (10 € cotisation annuelle + 210 € d’inscription)

Classes Enfants ; 165 euros (10 € cotisation annuelle + 155 €, à partir de 2e enfant 95€)

 

Site web: ecolecoreenne

Email: ecolecoreenne67@gmail.com.

 

 

Spiral : Centre de Ressources de Langues, Université de Strasbourg

 

La Corée en Alsace

Adresse : 2 Allée René Capitant, 67000 Strasbourg

Ce centre est ouvert à tous les étudiant (e) s de l’université de Strasbourg ainsi qu’au personnel de l’université.

Le centre propose des cours (parcours) d’1h30 par semaine. Il y a un cours débutant et un cours mixte. Les cours sont également basés sur l’oral et le faible nombre d’élèves permettent de bien participer. La professeure est vraiement adorable.

J’aime bien y aller pour pratiquer un peu, revoir les bases car malheureusement il n’y a pas de niveau avancé.

Le centre propose également des tandems, c’est-à-dire mettre en relation des étudiants coréens et des étudiants français pour se rencontrer et échanger dans les deux langues. Il s’agit d’un bon moyen pour pratiquer le coréen et de se faire des amis.

Tarif: gratuit

Site web: spiral

 

 

Université populaire

La Corée en Alsace

Adresse :9 Place de l'Université 67000 Strasbourg

L’université populaire de Strasbourg propose de nombreux cours et notamment des cours de langue. Sur la plaquette, on peut voir que l’université propose un cours débutant et un cours intermédiaire. Malheureusement les cours sont ouverts seulement s’il y a un nombre suffisant d’élèves inscrits.

Le cours dure 1h30.

 

En rentrant de Corée, je mettais inscrite pour le cours intermédiaire mais le nombre suffisant d’élèves n’étant pas atteint, le cours n’a pas eu lieu.

 

Tarif : 110,00 €

Site web: université populaire

 

 

Les associations
 

스트라스부르-한인회

La Corée en Alsace

Cette association est surtout pour les coréens habitants à Strasbourg mais ils acceptent les étrangers avec plaisir.

Ils organisent des festivités (lors de 설날 par exemple ou encore un barbecue en été), où on mange des plats délicieux, on joue et on rencontre de nombreux coréens. L’ambiance est vraiment sympa et cerise sur le gâteau, on peut gagner des cadeaux.

Ils organisent également un barbecue durant la période estivale.

 

Site web : association coréenne

 

 

Festival de Films Coréens de Strasbourg

La Corée en Alsace

Lieu : Cinéma Odyssée3, rue des Francs Bourgeois 67000 Strasbourg

Tous les ans, a lieu le festival du film coréen permettant de revoir certains films sur grand écran ou de découvrir de nouveaux films.

Même si le cinéma coréen se développe de plus en plus en Europe, il n’y a que quelques films qui sont présentés au box-office. Ce festival permet de faire une bonne dose de cinéma coréen.

Cette année le festival se déroule du 15 novembre au 12 décembre.

La soirée d'inauguration a eu lieu le vendredi 17 novembre à 20h avec la projection du film "Tunnel" du réalisateur KIM Seong-Hun.

Site web: festival du film coréen

 

K-67 : La culture coréenne à Strasbourg

Petite association sans prétention qui a pour objectif de mettre en relation des coréens habitants à Strasbourg et des habitants de Strasbourg  qui s’intéressent à la culture coréenne.

L’association propose de nombreuses activités : sorties cinémas, soirées, échanges linguistiques etc.

L’association est encore jeune mais elle est très prometteuse.

 

Site web: K67

Voir les commentaires

Publié le par Eonni
Publié dans : #Culture, #gastronomie

 

 

L'alcool une institution en Corée. Il existe plusieurs variétés, ces alcools sont bien différents des notres et à des prix très abordables.

 

20160318_064111.jpg

 

 

 

Makgeolli( 막걸리 )

 

 

makoli.png

 

Image Skyman

 

 

IMG010.jpg

 

C'est un alcool à base de riz fermenté, il a une texture opaque et laiteuse. Il n'est pas très fort 6-7%.

Il en existe sous plusieurs variantes avec du miel, à la châtaine etc..

 

 

 

Soju (소주 )

 

soju 1.png

Image Trifled

 

 

Il s'agit de la boisson nationale et est vraiment bon marché (moins d’un euro en supérette).

Il est fait à base de riz distillé. Le degré d'alcool varie en fonction de la marque ( de 16% à 20 %) .

Il peut se boire cul sec dans des petits verres prévus à cet effet ou donner lieu à des cocktails plutôt intéressants comme le soju/jägermeister ou le soju/bière (somaek소멕 ).

Comment faire un somaek: https://www.youtube.com/watch?v=sn3TcqijCXY

 

 

Il existe également de nombres variante à base de fruits, orange, citron, pamplemousse...

Mais faites attention en raison du caractère très sucré des ces boissons, on ne se rend pas forcement compte du degré d'alcool ingurgité.

 

P1050554.JPG
soju 2.png

 

 

 

Maewasoo (매화수)

 

 

MAEWASOO.png

Image hansik

 

 

Le Maewasoo est un vin de prune » . C'est un alcool très doux et sucré mais avec quand même 14 % d'alcool.

 

 

 

Bek se ju (백세주 )

 

10.jpg

Bek se ju est la boisson alcoolisée à base de plantes. Selon la légende, une consommation régulière de BEK SE JU rend centenaire, d’où son nom « vin de cent ans ».
Le BEK SE JU est issu de la fermentation de riz gluant et d’une sélection de douze épices provenant de Corée (ginseng, gingembre, réglisse, cannelle etc.).
Son degré d’alcool est de 13%

 

 

 

La bière (멕주 )

 

art_1366346230.jpg

 

 

En Corée, il existe également de la bière mais elle est beaucoup moins forte que les bières européennes.

 


 


 


 

Voir les commentaires

Publié le par Eonni
Publié dans : #Culture, #gastronomie

Patbingsu (팥빙수 )

IMG006.jpg

P1030271.JPG
1085134_10200412558223743_1492220073_o.jpg
984263_4940150348789_1133401347_n.jpg

Le bingsu original, appelé Patbingsu, est composé principalement de pâte de haricots rouges. Mais récemment, toutes sortes d’ingrédients sont venus s’ajouter à ce dessert qui présente de nouvelles variétés : bingsu aux fruits, bingsu au thé vert, bingsu au café, bingsu à la mangue...

C’est un dessert à base de glace pilée servi avec des fruits, des haricots rouges, du lait, de la glace, et d'autres ingrédients en fonction de vos choix que l’on mélange ensuite.

En été, il fait très chaud en Corée et manger un bon bingsu est un vrai plaisir ! La Corée devient un véritable paradis pour le bingsu, on en trouve dans la plupart des cafés, des boulangeries et des fast-foods.

Si vous allez en Corée en été, il faut absolument que vous testiez ce dessert !!!


 

Les glaces (아이스크림)

560830_10200481381784289_865556118_n.jpg
733833_10200412559583777_1626217372_n.jpg

1006017_10200412629345521_1567953049_n.jpg
1009840_10200412560863809_881075414_n.jpg

 

 

On peut trouver des glaces à tous les parfums et à chaque fois c'est énorme.

Bon il existe aussi des glaces plus simple mais c'est moins drôle.


 

 Les gaufres (와플)

IMG162.jpg
P1050769.JPG
P1060069.JPG

 

Oubliez la petite gaufre toute simple, en Corée c'est souvent accompagné de glace et bien épaisse.


 


 

Voir les commentaires

Publié le par Eonni
Publié dans : #Culture, #gastronomie

 

 

 

Le bibimbap 비빔밥

 

비빔밥.JPG

 

Il s'agit du plat traditionnel coréen à base de riz et de légumes. Il existe plusieurs versions avec un œuf au plat, des algues sèches ou des morceaux de tofu. Bien sûr, il existe des bibimbaps avec de la viandes mais il est possible de demander sans. bap veut dire riz et bibim mélanger.

C'est un plat complet et pas cher.

 

Dans les restaurants, un peu plus chic, il est servi dans un bol en pierre (dolsot - 돌솥 ) chaud, et est alors nommé dolsot bibimbap (돌솥비빔밥).

 

IMG005.jpg

 
Les Naengmyeon (냉면)

냉면.jpg

 

Il s’agit d’une soupe froide ( avec des glaçons ) composé de vermicelles avec des tranches de concombre et de poire coréenne, un œuf et éventuellement de la viande ( mais on peut demander sans viande).

Idéal en été pour se rafraîchir.


 

Les Naengkong Guksu (냉콩국수)

kongguksu.jpg

 

Il s'agit de nouilles de soja marinant dans un bouillon de soja. Il est servie avec du concombre, un œuf dur ou encore de la tomate.

Se consomme également en été.


 

Les sundubu jjigae (순두부찌개)

순두부찌개.JPG


 

C'est une variante du kimchi jjigae (김치찌개 ) mais avec du tofu. On ys trouve des légumes, des champignons etc... Ce plat est très épicé.

Attention parfois en option ils rajoutent des fruits de mer ou de la viande

 

Jajangmyeon (짜장면)

짜장면.JPG

C'est un plat d’origine chinoise.Ce sont des nouilles avec de la sauce soja, du caramel, d'une pâte de haricots rouges des oignons, de la viande et des légumes.

Il est également possible de demander sans viande.

 

 

Kimbap (김밥)

김밥.jpg

 

Il en existe sous toutes les formes et pour tous les goûts. De plus ils sont vendus un peu partout et ne sont pas chers.

C'est vrai qu'à la base il s'agit plus d'un repas pour un pique-nique ou un goûter mais franchement 2 Kimbaps peuvent faire un repas s'ils sont accompagnés de banchans par exemple.

 

 

Dans des algues, on met du riz et des ingrédients (légumes (radis blancs,carottes, épinards ) viande,des œufs, du kimchi, du thon etc…). Puis on roule le tout et on coupe en tranches.

 

Il y a aussi différentes formes de Kimbap. Normalement, le Kimbap est rond, mais on peut aussi faire une forme triangulaire (Samgak Kimbap 삼각김밥 )surtout dans les supérettes mais dans ce cas j'en ai jamais trouvé de végétariens snif !


 

A Busan, le Chungmu Kimbap (충무김밥) est très connu, il s'agit seulement de riz et algues (sans ingrédients) avec du kimchi.


 

Le Jeon ()

파전.jpg

 

C’est une galette frite, parfois même appelée la pizza coréenne.

Comme souvent dans la gastronomie coréenne, la garniture est très diversifiée, allant des fruits de mer (pajeon파전 ) à la galette végétarienne, en passant par le kimchijeon (김치전 ) ( à base de kimchi) . Elle est servie avec un mélange de sauce soja et vinaigrette. C’est un peu plus cher que la moyenne (autour de 10 euros), mais c'est super bon, surtout accompagné de makgeolli.

Keylan jjim (계란찜 )

P1060601.JPG

 

C'est une sorte de grosse omelette mais beaucoup plus aérienne.

Il s'agit souvent d'un plat que l'on sert dans les sul jib (술집) pour accompagner l'alcool mais il est aussi vendu comme plat principal dans certains restaurants.

Il y en avait un près de mon université, pour 5 000wons j'avais un repas délicieux !

P1000637.JPG

 

 

 

Les accompagnements : Banchan(반찬 )

Il en existe de nombreuses sortes, généralement on sert au moins quatre ou cinq différents pour accompagner les plats. Le plus connu est le kimchi(김치 )mais il en existe bien d'autre.

 

Le point positif de ces banchans ( en plus d’être bons) c’est qu'ils sont à volonté.


 

418998_10200621017921309_1951177625_n.jpg
536873_10200959542144203_553865214_n.jpg

 

 

LES KIMCHI 김치

Kimchi / 김치

Kimchi-007.jpg

image saveur du monde

A base de chou chinois.

 

 

 

Chonggak kimchi / 총각김치

A base de gros radis blancs.

 

 

Gat kimchi / 갓김치

got

A base de feuilles de moutarde.

 

 

 

LES NAMUL 나물

Cette catégorie regroupe les banchan composé de toutes sortes de végétaux bouillis, cuit à la vapeur, sautés ou encore marinés qui sont servies froides.

Sigeumchi namul / 시금치나물
29a7941f1a1e52b19cc28d4be462d8a4

A base d' épinards.

 

 

Kong namul / 콩나물

tgrfgrgrgts

A base de pousses de soja.

 

 

Gogumasun namul / 고구마순나물

gogumaa

A base de pousses de patates douces.

 

 

 

Musaengchae / 무생채

8

A base de radis blanc coupé en julienne

 

 

 

LES JORIM 조림

Cette catégorie propose des banchan mijotés dans un bouillon assaisonné.

Yeongeun jorim / 연근조림

포맷변환_연근조림

A base de racine de lotus

 

Dubu jorim / 두부조림

1021286659

A base de tofu

 


 

Sources : wikipedia

http://www.kmc-radio.fr/

http://kimshii.com/

Voir les commentaires

Publié le par Eonni
Publié dans : #Culture, #gastronomie

 

 

Mes prochains articles vont concerner la nourriture coréenne. Plusieurs articles sont nécessaires pour présenter l'abondante gastronomie coréenne. Gastronomie qui fait tout autant partie que les dramas, la musique, les temples de la culture coréenne.

 

Pour vous mettre en appétit, je vais dans un premier temps traiter de la nourriture que l'on peut trouver dans la rue ainsi que les snacks, puis les desserts ou plutôt goûter car les coréens ne sont pas très dessert et enfin les plats principaux et de l'alcool.

 

J'ai hésité à vous faire un exposé sur la nourriture coréenne puis je me suis dis que je préfère parler de mon expérience et montrer que même en étant végétarien (ne) on peut trouver de quoi manger en Corée, alors pas de barbecue coréen dans ces articles !!

 
 
Les snacks de rue

Le bungeoppang (붕어빵)

 

 poisson.JPG

 

Il s'agit d'un pain en forme de poisson garni de pâte de haricots rouge.

 

Il est préparé à base de farine de blé et de farine de riz gluant, et rempli avec de la pâte de haricots rouges.

On peut acheter 5 bungeo-ppangs pour 2 000 wons. On en trouve un peu partout dans les rues de

Séoul.


Une tradition dit que la manière dont on mange un bungeo-ppang dévoile beaucoup sur le caractère de la personne. En effet, si vous mangez d'abord la tête du poisson, vous êtes considéré comme une personne positive et passionnée tandis que ceux qui mangent la queue ont un caractère plus sensible et romantique.

 

En été, il existe une version glace que l'on peut acheter dans les supérettes, qui est également une tuerie.

 poisson 2.JPG

 

Avant mon départ, je ne connaissais pas trop les haricots rouges sucrés mais maintenant je suis fan !!

 


Hoppang (petits pains cuits à la vapeur)

Ce petit pain est préparé à base de farine de blé et généralement rempli avec une pâte de haricots rouges mais d'autres types de garnitures existent comme aux légumes etc. Un hoppang coûte environ 700 ~ 1 000 wons.

 

J'avoue que je suis plus fan des bungeoppand, que je trouve plus originaux et moins lourds.

 


Patates douces (고구마 )et Châtaignes grillées


Ayant déjà beaucoup de châtaignes grillées en hiver dans ma ville, je n'en ai pas mangé par contre j'ai adoré les patates douces chaudes.

Les châtaignes sont vendues dans des sacs en papier entre 2 000 à 3 000 wons ( rien à voir avec les prix français !!! )


Les patates douces quant à elles sont cuites dans les rues dans un grand four en fer et les prix varient en fonction de la taille ( environ 2 000 wons pour 3 patates douces).

J'adore leur petit goût sucré !!On en trouve des vendeurs à la sortie des stations de métro et des écoles.


Tteokbokki (떡볶이 )


Le Tteokbokki plus qu'un plat, un coup de foudre !

C'est l’un des plats les plus célèbres en Corée,c'est à la fois piquant et sucré ( même si à première vue on ressent surtout le côté piquant!). Ils sont préparés à base de gâteau de riz ()avec une sauce épicée.

 

On peut trouver des marchands de Tteokbokki dans beaucoup de rues à Séoul, surtout dans les quartiers de Myeong-dong et Jongno. Une barquette coûte environ entre 2 500 et 3 000 wons.

 

J'avais la chance d'avoir un vendeur près de ma goshiwons et souvent avec mon amie on en achetait puis on allait directement nos chambres et dramas ou un petit verre de bière.

 

Bon j'avoue, que dans les Tteokbokkis on trouve également des eomuks (어묵 ) (pâte de poisson bouillie) mais mes amis étaient toujours ravie de les manger pour moi !!! D'ailleurs dans les stands de Tteokbokki vous trouverez aussi des kkochi Eomuk qui sont des croquettes de poisson en brochette.

 

toekbokki.jpg

 

Hotteok (호떡)

 

Je pense que c'est mon snack préféré. Qu'est ce que j'ai pu en manger durant l'hiver !!

 

Le hotteok est préparé avec de la farine de riz gluant, entourée ensuite avec une pâte sucrée avec des noisettes, de la cannelle, du sucre et des cacahuètes puis ensuite frit dans de l’huile. Il faut compter environ entre 700 et 1000 KRW pour un Hotteok.

 

 호떡.jpg

 

Keylan bang (계란빵 )

 

Ce sont des pains aux œufs.

On peut en acheter en hiver dans différents snacks de rue.

 계란빵.png

 

Snacks divers

 

Pour les gourmand (e) s, ne pensez pas trouver une tablette de chocolat digne de ce nom en Corée par contre vous pouvez trouvez des snacks plutôt sympas aussi bien salées que sucrés.

 

On en trouve partout et vraiment par cher.

 

Ci dessous mes préférés :

 

Pepero 빼빼로

Il y en a pour tous les goûts ( chocolat, amandes, melon...). Saviez-vous qu'il existe même un pepero day (빼빼로데이 ) en Corée le 11 novembre.

 pepero 2.JPG
pepero 3.JPG
pepero.jpg

 

Ils sont à base de tofu et de graines.

 

tofu 2.JPG
tofu.jpg

 

Oréo moitié chocolat-moitié beurre de cacao.

oreo.jpg

 

Une institution en Corée

 pie.jpg

 

 

Gâteau à la noix de coco

coco.jpg

 

 

Voici un petit site sympa qui propose des recettes coréennes : kimshii

 

 


Source:office de tourisme coréen

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog